Si l’art nourrit les références de la culture populaire, les œuvres de Lichtenstein, leur style, les sujets et les techniques de reproduction communs à la culture populaire semblent prendre le dessus. Cet état de fait marque un changement majeur dans la pratique. Loin d’un expressionnisme abstrait dans lequel les artistes déversent leurs émotions, les inspirations de Lichtenstein sont directement issues de la culture au sens large et suggèrent peu ses propres sentiments. 

Un précurseur de la pop art.

Roy Lichtenstein est un des premiers artistes pop américains à gagner une renommée internationale. Ses premiers travaux varient largement tant dans le style que le sujet. Lichtenstein a toujours affirmé être autant intéressé par les qualités abstraites de ses images que par leur sujet. Malgré cela, le style pop art auquel il est arrivé au début des années 1961, inspiré de la bande dessinée, n’est pas forcément bien accueilli. Accusé de banalité, de manque d’originalité et, plus tard, même de copie ses images deviendront par la suite véritablement emblématiques.

Lichtenstein ou la révélation du code.

Même si, au début des années 1960, Lichtenstein est souvent accusé de désinvolture et de simplement copier des photos de dessins animés, sa méthode implique un changement créatif. Car il modifie en fait considérablement les images source. L’ampleur de ces changements et la justification de l’artiste pour les introduire ont longtemps été au centre des discussions sur son travail. L’accent mis par Lichtenstein sur ses méthodes de reproduction mécanique, en particulier à travers son utilisation signature des points Ben-Day, a mis en évidence l’une des principales leçons du pop art. À savoir que toutes les formes de communication, tous les messages, sont filtrés par des codes ou des langues. Cette appréciation l’a peut-être encouragé plus tard à réaliser des œuvres inspirées de chefs-d’œuvre de l’art moderne. Car ces œuvres soutiennent que le grand art et l’art populaire ne sont pas différents : les deux s’appuient sur le code.